Nous venons de publier : La CRISE en quelques mots, du début du 19e siècle à nos jours (jusqu'au 20/07/2015) (*)

En juillet 2015, nous avions publié : The CAPITAL in a few famous quotations. Existe aussi en français : Le CAPITAL en quelque 53 citations célèbres.

En juin 2015, nous avions publié : le CAPITAL en quelques mots : de Platon à nos jours (**)


(*) 200 définitions autour du mot CRISE. Liste des mots définis : abandon de dette, accélarateur d'investissement, acteur systémique, actif toxique, administration publique (APU), agence de notation, agent économique, aléa moral, assouplissement du crédit (credit easing), assouplissement quantitatif (QE), austérité, autorité bancaire européenne (ABE), bank run, banque, banque centrale, banque centrale européenne (BCE), banque commerciale, banque d'affaires, banque de dépôt, banque de financement et d'investissement (BFI), banque d'investissement et de marché, banque systémique, banqueroute, besoin de liquidité, bilan, boom, bourse, bourse casino, bulle, bulle boursière, bulle économique, bulle financière, bulle immobilière, bulle Internet, bulle spéculative, CDS, cessation de paiement, choc pétrolier, chômage, Comité de Bâle, confiance, contrepartie, contrôle des capitaux, contrôle des changes, courbe en J, crédit crunch, credit default swap, credit easing, crédit subprime, crédit toxique, crise, crise bancaire, crise boursière, crise commerciale, crise de 1929, crise de 1974, crise de 2000, crise de 2007, crise de 2008, crise de 2010, crise de change, crise de confiance, crise de la nouvelle économie, crise de liquidité, crise de solvabilité, crise de surproduction, crise des dettes souveraines, crise des subprimes, crise du crédit, crise économique, crise énergétique, crise européenne, crise financière, crise grecque, crise immobilière, crise mondiale, crise monétaire, crise multiforme, crise sectorielle, crise sociale, crise systémique, croissance économique, croissance potentielle, cycle économique, défaillance, défaut, déficit, déficit budgétaire, déficit public, déficit structurel, déflation, dépôt de bilan, dépression, dérivé, destruction créatrice, dette, dette de l'Etat, dette financière, dette nationale, dette publique, dette sociale, dette souveraine, économie de marché, économie de laisser-faire, économie globale, effet domino, effet systémique, emergency liquidity assistance (ELA), emprunt structuré, Etat stationnaire, faillite, Federal reserve system (Fed), finance, finance directe, finance indirecte, financement d'urgence, fonds de garantie des dépots, Fonds monétaire international (FMI), fonds propres, fonds souverain, garantie des dépôts, globalisation, globalisation financière, grande crise, grande dépression, grande récession, Grexit, hors bilan, hyperinflation, insolvabilité, institution financière internationale (IFM), instrument financier, krach, laisser-faire, liquidation judiciaire, liquidité, liquidité bancaire, liquidité d'urgence, marché, marché de gré à gré, marché des capitaux, marché des changes, marché des crédits, marché des produits dérivés, marché des ténèbres, marché des valeurs mobilières, marché financier, marché interbancaire, marché primaire, marché réglementé, marché secondaire, masse monétaire, mécanisme européen de stabilité (MES), mondialisation, mondialisation d'une activité, mondialisation financière, monnaie banque centrale, monnaie centrale, moratoire, New Deal, Ninja, nouvelle économie, pacte budgétaire, PIB, PIB potentiel, PIGS, PIIGS, plan d'ajustement structurel, planche à billets, politique budgétaire, politique d'austérité, politique économique, politique économique et sociale, politique monétaire, prêteur de dernier ressort, produit dérivé, produit intérieur brut (PIB), protectionnisme, quantitative easing (QE), rating, récession, rééchelonnement de dette, règle d'or, reprise économique,  restructuration, risque, risque systémique, sous-jacent, subprime, surchauffe économique, surproduction, systémique, taux directeur, titre, titrisation, Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance au sein de l'UEM (TSCG), Troïka.


(**) 200 définitions autour du CAPITAL, dont un néologisme: le commucapitalisme.

Liste des mots définis : actif, action, amortissement du capital, argent, assouplissement quantitatif (QE), besoin en fonds de roulement, bien capital, bilan, billet de trésorerie, bon à moyen terme négociable, Bourse, capacité d'autofinancement, capital, capital (accumulation), capital (actualisation), capital (demande), capital (efficacité), capital (offre), capital (pay back), capital (principal), capital angel, capital appelé, capital circulant, capital de retournement, capital de roulement, capital développement, capital d'exploitation, capital écologique, capital économique, capital emprunté, capital financier, capital fixe, capital flottant, capital humain, capital immatériel, capital individuel, capital industriel, capital investi, capital libéré, capital matériel, capital minimum légal, capital naturel, capital permanent, capital physique, capital productif, capital propre, capital réglementaire, capital risque, capital social, capital souscrit, capital technique, capitalisation(calcul de), capitalisation boursière, capitalisme, capitalisme coopératif, capitalisme de portefeuille, capitalisme démocratique, capitalisme d'Etat, capitalisme du laisser-faire, capitalisme entrepreneurial, capitalisme étatique, capitalisme familial, capitalisme financier, capitalisme industriel, capitalisme managérial, capitalisme salarial, capitalisme sauvage, capitalisme spéculatif, capitaliste, capitaliste entrepreneur, capitalistique, capitaux, capitaux (biens), capitaux (hot money), capitaux (marché), capitaux erratiques, capitaux flottants, capitaux fébriles, capitaux investis, capitaux permanents, capitaux propres, capitaux propres réglementaires, cash-flow, certificat de dépôt, coefficient d'actualisation, coefficient de capital, coefficient de capitalisation, commucapitalisme, compte annuel, consommation de capital, crédit, crowdfunding, délai de récupération du capital, demande de capitaux, dividende, économie capitaliste, économie capitaliste d'Etat, efficacité marginale du capital, émission, emprunt, entrepreneur, entreprise, escompte, facteur capital, facteur de production, FBCF, finance directe, finance indirecte, financement, FNCF, fonds de roulement, fonds d'investissement, fonds propres, formation brute de capital fixe, formation nette de capital fixe, impôt de solidarité sur la fortune, impôt sur la plus-value, impôt sur le capital, impôt sur le patrimoine, impôt sur le revenu des personnes physiques, impôt sur les revenus du capital, impôts locaux et territoriaux, intensité capitalistique, intérêt, intérêt à terme échu, intérêt acquis, intérêt composé, intérêt de retard, intérêt intercalaire, intérêt moratoire, intérêt payé d'avance, intérêt postcompté, intérêt précompté, intérêt simple, intérêt terme à échoir, introduction en bourse, investisseur, investisseur institutionnel, ISF, liquidité, liquidité bancaire, liquidité d'un marché, liquidité mondiale, loyer, marché actions, marché des capitaux, marché des crédits, marché des valeurs mobilières, marché financier, marché hypothécaire, marché interbancaire, marché monétaire, marché obligataire, marché primaire, marché secondaire, monnaie banque centrale, monnaie centrale, obligation, offre de capitaux, offre publique d'achat, offre publique d'acquisition, offre publique de rachat d'actions, offre publique de retrait, offre publique de vente, offre publique d'échange, offre publique mixte, OPA, OPE, OPM, OPR, OPRA, OPV, patrimoine, plus-value, prêt, prêteur, QE, quantitative easing, rating, refinancement, rendement, rentabilité des capitaux, rentabilité du capital, rente, retour sur capital, retour sur investissement, revenu du capital, richesse, ROE, ROI, SA, SARL, SAS, SCIC, SCOP, seuil de rentabilité, société à capital variable, société à responsabilité limitée, société anonyme, société coopérative de production ouvrière, société coopérative d'intérêt collectif, société coopérative et participative, société de capitaux, société par actions, société par actions simplifiée, taux d'actualisation d'un capital, taux de rendement d'un capital, taux de rendement interne d'un capital, taux d'intérêt, taux directeur, TCN, titre de capital, titre de créance, titre de créance négociable, trésorerie, TRI, valeur actuelle nette, valeur mobilière, VAN, zinzin.


Ces mots formeront un ensemble de 3 600 définitions.

Le dictionnaire de l'économie, de la banque, de la finance, de l'entreprise... des marchés et des crises, avec:

3 600 entrées,

- 2 200 exemples chiffrés (chiffres de l'INSEE, d'Eurostat, du FMI ou de l'OCDE),

- 1 800 citations inédites (parfaitement référencées : le livre, la page, l'éditeur, l'année) de quelque 70 célébrités mondiales, dont:  Smith, Keynes et  Montesquieu,  mais aussi : Argenson, Aristote, Barro, Bastiat, Beveridge, Blankfein, Cantillon, Carlyle, Carver, Condorcet, Confucius,  Cournot, Durkheim, Edgeworth, Engels, Fischer, Galbraith, Galiani, Green, Haberler, Hawtrey, Heckscher, Hegel, Jevons, Juglar, Kaldor, Kitchin, Kondratieff, Laffer, Locke, Malthus, Marshall, Mill, Marx, More, Musgrave, Muth, Nordhaus, Okun, Oresme, Petty, Paine, Pareto, Patinkin, Phillips, Pigou, Platon, Polanyi, Quesnay, Ricardo, Rousseau, Say, Schumpeter, Steuart, Thurnwald, Tietmeyer, Turgot, Vauban, Walras, Weber, Xénophon d'Athènes…  et les Prix Nobel: Allais, Arrow, Becker, Buchanan, Debreu, Fama, Friedman, Frisch, Hayek, Hicks, Klein, Krugman, Kuznets, Leontief, Lucas, Modigliani, Nash, North, Ohlin, Samuelson, Sargent, Sen, Shiller, Solow, Stiglitz, Tinbergen, Tirole et Tobin.

Note aux visiteurs

Ces ouvrages s'adressent :

-    à toutes celles et ceux qui veulent mieux comprendre l'économie générale et les infos quotidiennes diffusées par l'ensemble des médias,

-    aux étudiant(e)s, notamment celles et ceux des classes préparatoires (écoles de commerce, instituts d'études politiques (IEP)),  comme à leurs professeurs en recherche de citations d'auteurs illustres, dont beaucoup de Prix Nobel (page, livre et édition sont cités) et d'exemples chiffrés et actualisés,

-    aux entrepreneurs, schumpétériens ou non, pour leur permettre de mieux appréhender la mondialisation,

-    à toutes celles et ceux qu'ils veulent vérifier si leur politique préféré(e) leur dit ou non des sornettes,

-    aux femmes et hommes politiques pour leur éviter de dire... des sornettes